Luis Antonio de Villena - Poésie 1970-2005 - Retour, reprise, répétition.pdf

Luis Antonio de Villena - Poésie 1970-2005 - Retour, reprise, répétition PDF

La critique observe deux phases contrastées dans loeuvre poétique de Luis Antonio de Villena : esthétique culturaliste, esthétique dun nouveau réalisme. Entre 1970 et 1989, ses recueils célèbrent lunivers antique, idéal de liberté pour les amours masculines. La voix poétique se manifeste alors derrière les masques dartistes et dhommes fameux. Puis Villena entreprend de jeter un regard de moraliste sur le monde tel quil va, il restaure une mémoire perdue, intime et collective, par une écriture logique et orphique tout ensemble. Sur le fond, de retour en reprise, loeuvre poétique de Villena ne cesse de répéter les mêmes histoires, obsessions néanmoins toujours nouvelles. Elle conjugue retour à la tradition, écriture savante et référents quotidiens dans la reprise de thèmes et motifs qui se répètent dans un mouvement de refondation. Nouant étroitement tonalité tragique et vitalisme affirmé, elle questionne la place de la culture et lactivité artistique. Louvrage interroge les boucles identiques et paradoxales que dessine, recueil après recueil, cette poésie parcourue souterrainement par ces variations itératives. Articulant analyse dun faire poétique et interrogations théoriques sur la situation de lartiste contemporain, il propose une nouvelle lecture du poète.

TÉLÉCHARGER

LIRE EN LIGNE

TAILLE DU FICHIER 8.96 MB
ISBN 9782753517509
AUTEUR Claudie Terrasson
FICHIER Luis Antonio de Villena - Poésie 1970-2005 - Retour, reprise, répétition.pdf
DATE 05/05/2020

La poésie de Luis Antonio de Villena 1971-2005 : retour(s), reprise(s), répétition(s) 3 Juil 2010. GIRAUD, Paul-Henri. Iconographie et poésie dans le monde hispanique. Mexique-Espagne, XVIe-XXIe siècles 27 Nov 2009. SOUQUET, Lionel. Autofiction, homosexualité et subversion dans la littérature latino-américaine postmoderne 18 Nov 2009 . HANAÏ, Marie-José. Histoire, fiction et Université Paris-Est Marne-la-Vallée: ALADJI, L'ENFANT DES ...