La peur du rouge en France - Des partageux aux gauchistes.pdf

La peur du rouge en France - Des partageux aux gauchistes PDF

La peur sociale provoque les effrois , les émeutes et les folles commotions des populations révoltées dès le Moyen Age. Elle est la peur de ceux qui sapent les colonnes de la société, comme les partageux du premier XIXe siècle, avides de redistribution des richesses et de substitution du socialisme au capitalisme. Aux environs de 1840, en effet, la Révolution industrielle prend son essor, un prolétariat en naît et, avec lui, se nouent les tensions sociales, liées à toute croissance économique brutale. La politique aime les couleurs, mais le bourgeois vomit le rouge , fier de son travail. Après la phobie des attentats anarchistes de la fin du XIXe siècle, lhomme du XXe siècle a eu bien davantage de craintes politiques et sociales, dabord multipliées par les affiches du moujik hirsute de 1919, qui concrétise la hantise des rouges , version bolcheviks cette fois-ci. Il a connu - pas forcément éprouvé - la hantise de la Guerre froide, du camp communiste , de lArmée rouge, des gauchistes et des étés chauds Qui a réellement profité de cette peur ? Les rouges ont-ils été manipulés ? Et la cible na-t-elle pas totalement changé avec la drogue, les banlieues à risque , le terrorisme ?

TÉLÉCHARGER

LIRE EN LIGNE

TAILLE DU FICHIER 2.16 MB
ISBN 9782701132419
AUTEUR Dominique Lejeune
FICHIER La peur du rouge en France - Des partageux aux gauchistes.pdf
DATE 01/03/2020

La France de la Belle Époque : Panorama complet de la France de la Belle Epoque, sur les plans politique, social et culturel, de l'affaire Dreyfus à la guerre de 1914, en passant par le Bloc des gauches, la loi de séparation de 1905 et les reclassements. Lejeune, Dominique - Persée